FORUM ACTU/MAG du RAIL ET DES TCSP EN BRETAGNE & PAYS DE LA LOIRE

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

U50GD


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Novembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


    Le comité de défense du train donne de la voix

    Partagez
    avatar
    BiBi35
    Admin

    Messages : 1778
    Date d'inscription : 16/08/2014
    Age : 59
    Localisation : RENNES BREIZH

    Le comité de défense du train donne de la voix

    Message par BiBi35 le Mer 8 Avr - 6:21

    :images.png: ARMORTV


    Le comité de défense du train donne de la voix
    Pontrieux  - 06 Avril

      08/04/15




    • Dans quelle proportion le coût de réfection de la voie de chemin de fer sera partagé entre les collectivités locales, la SNCF (propriétaire) ou la CFTA (utilisatrice de l'équipement) ? | 








    Un comité de défense pour le maintien du train à vapeur, entre Pontrieux et Paimpol, durant la saison estivale et, d'une manière plus générale, de la liaison ferroviaire entre Guingamp et Paimpol s'est mis en place à Pontrieux. Composé des divers acteurs du tourisme du secteur, ce comité de défense organise une première action le mardi 4 avril, à 11 h 30, à la gare de Pontrieux.
    Le tourisme est l'une des principales ressources économiques du secteur. La liaison ferroviaire entre Guingamp et Paimpol, qui dessert plusieurs gares, est un moyen de transport apprécié. La liaison touristique, durant l'été, draine de nombreux voyageurs entre Pontrieux et Paimpol. Il constitue l'épine dorsale de l'économie touristique du secteur et figure sur tous les guides et supports de l'office du tourisme.
    L'arrêt du train à vapeur et la circulation du TER sont remis en cause momentanément, en raison du mauvais état de la voie. L'absence d'entretien, ces dernières décennies, est avancée. Le coût des travaux est estimé à 28 millions d'euros. Réseau ferré de France (propriétaire de la ligne) propose une faible participation à la dépense. La Région et le conseil départemental participent au financement. La charge financière imputée aux collectivités locales est lourde et le comité de défense souhaite faire modifier ce plan.
    avatar
    U50GD

    Messages : 300
    Date d'inscription : 25/02/2015
    Age : 66
    Localisation : RENNES

    Re: Le comité de défense du train donne de la voix

    Message par U50GD le Mer 8 Avr - 9:04

    Bonjour,

    Certes "la Vapeur du Trieux" a été un vecteur du développement touristique de la vallée du Trieux, mais il est bon de faire le point avant d'engager 28 millions d'Euros.

    Il s'agit d'un produit commercial développé par une société privée.

    Il y a aujourd'hui de très grandes difficultés à trouver à louer une locomotive à vapeur pendant une période aussi longue et à un prix raisonnable. (voir articles des revues ferroviaires des années passées)

    L'empattement rigide de certaines de ces machines, en particulier 231, ont été destructrices pour l'écartement de la voie.

    On ne peut pas accuser RFF ou SNCF Réseau aujourd'hui du faible montant affecté à cette opération et en même temps lui demander au niveau national de ne pas creuser le déficit.

    Quel est le montant annuel des péages versés pour faire rouler ce train ?

    En comparaison quel est le montant des impôts fonciers payés par le Chemin de fer sur les communes traversées ?

    Si des collectivités, des mécènes, ou autres... veulent investir dans le Chemin de fer dans les Côtes d'Armor, il reste une douzaine de passages à niveau sur Rennes Brest. Leurs suppressions seraient plus profitable à l'ensemble de la desserte de la Bretagne Nord.

    Je sais je suis à rebrousse poil, mais bon.

    Alain
    avatar
    Rail22/75

    Messages : 113
    Date d'inscription : 02/04/2015
    Age : 53
    Localisation : Paris 12e

    Re: Le comité de défense du train donne de la voix

    Message par Rail22/75 le Mer 8 Avr - 11:52

    Je suis d'accord avec Alain, il faut faire des choix. Pas évident mais la priorité concerne les axes principaux qui génère du trafic. Attention toutefois à couper les "petits ruisseaux qui...." si justifié.
    Lannion Plouaret a été refait (justifié), pour Paimpol, Carhaix, évitons la casse si c'est possible et viable économiquement.
    lol!

    Contenu sponsorisé

    Re: Le comité de défense du train donne de la voix

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 20:54