Forum consacré au Rail & TCSP en Bretagne et Pays de la Loire

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Septembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


    ST POL DE LEON : Déconstruction de la gare ferroviaire

    Partagez
    avatar
    BiBi35
    Admin

    Messages : 1715
    Date d'inscription : 16/08/2014
    Age : 58
    Localisation : RENNES BREIZH

    ST POL DE LEON : Déconstruction de la gare ferroviaire

    Message par BiBi35 le Ven 22 Mai - 11:46

    Déconstruction de la gare ferroviaire : une page se tourne
    Saint-Pol-de-Léon  - 05 Mai 2014


    Le bâtiment muré pour éviter les squats doit être déconstruit.



    Dans l'article consacré à la rencontre entre la nouvelle municipalité et le personnel communal (Ouest-France du 25 avril), nous évoquions la déconstruction du bâtiment de la gare ferroviaire. Le permis de démolition n'est pas affiché mais Hervé Jézéquel, premier adjoint, a confirmé cette information.

    Propriété de Réseau ferré de France, le bâtiment doit être rasé. La gare avait été mise en service le 10 juin 1883 par la compagnie des chemins de fer de l'Ouest. Elle est aujourd'hui une simple halte pour les trains TER Bretagne, ou cars circulant entre Morlaix et Roscoff.

    Une grande gare légumière

    En 1890, Saint-Pol est un carrefour pour l'exportation de légumes. La gare est considérée comme la première gare légumière de France. En 1913-14, deux trajets directs allaient de Brest à Saint-Pol, d'une durée de 3 h 20. En 1950, 120 000 tonnes de légumes sont traitées ; une cinquantaine d'agents ferroviaires pointent chaque jour, les groupeurs se comptent par dizaines.

    On note même qu'en onze mois (janvier-novembre), 17 150 wagons ont quitté la gare saint-politaine : 7 000 chargés de choux-fleurs, 7 000 d'artichauts et 3 150 de pommes de terre, oignons, carottes. Au mieux, entre 200 et 250 wagons sont en partance pour une centaine de villes en France et à l'étranger.

    Les douaniers sont occupés par les wagons complets à destination de l'Allemagne et de la Belgique. Ils « plombent » les portes pour permettre un gain de 10 à 12 h sur la durée du trajet comprenant la visite aux frontières.

    Une apogée jusqu'aux années 80

    Classée en 3e classe, la gare demeure néanmoins très rentable pour la SNCF. En 1950, elle réalise, avec le trafic de marchandises, 2 % des recettes totales de la régie. 45 000 voyageurs ont pris le train à Saint-Pol cette même année. En 1961, le seul transport des choux-fleurs et des artichauts de la Ceinture dorée engrange une recette d'un milliard et demi d'anciens francs (plus de 2,2 millions d'euros).



    L'apogée du trafic sur cette ligne se situe entre 1957 et 1980, entraînant un trafic allant jusqu'à 500 wagons par jour. Progressivement, la concurrence du camion et du navire se fait sentir. L'activité légumière prend alors un autre virage.


    ( 2012)


    ( 2014)
    avatar
    BRETILLIEN X2100

    Messages : 151
    Date d'inscription : 16/12/2014
    Age : 42
    Localisation : 35

    Re: ST POL DE LEON : Déconstruction de la gare ferroviaire

    Message par BRETILLIEN X2100 le Ven 22 Mai - 17:12

    Bien triste tout ça ! et je ne parle pas de l'image "touristique". Les BV du RB sont au moins entretenus.
    Là délabrement, fin de vie. Faudra soit fermer purement et simplement soit concéder la ligne. De toutes façons les carottes sont cuites. Autant orienter les budget sur ce qui est "sauvable".
    lol!
    avatar
    Rail22/75

    Messages : 111
    Date d'inscription : 02/04/2015
    Age : 53
    Localisation : Paris 12e

    Re: ST POL DE LEON : Déconstruction de la gare ferroviaire

    Message par Rail22/75 le Sam 23 Mai - 15:05

    Pitoyable ! et des TER s'y arrêtent (pas bien nombreux il est vrai). Quelle honte, bravo la SNCF, les CFTA ont au moins réhabilité et entretenu les BV du Réseau Breton.
    Les tagers bretonnants de Plouaret, Callac et Guingamp auraient été très bien là bas et n'auraient dérangé (pour rester poli) personne
    Kenavo
    lol!

    Contenu sponsorisé

    Re: ST POL DE LEON : Déconstruction de la gare ferroviaire

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 7:14