Forum consacré au Rail & TCSP en Bretagne et Pays de la Loire

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


    REPORT OUVERTURE LIGNE NANTES/PORNIC//ST GILLES (3)

    Partagez
    avatar
    TER44

    Messages : 143
    Date d'inscription : 01/05/2015
    Age : 39
    Localisation : nantes

    REPORT OUVERTURE LIGNE NANTES/PORNIC//ST GILLES (3)

    Message par TER44 le Ven 26 Juin - 11:22

    TRANSPORTS La réouverture des lignes TER Nantes-Pornic et Nantes-Saint-Gilles-Croix-de-Vie est désormais prévue pour le 1er septembre...
    Nantes-Pornic-Saint-Gilles: SNCF Réseau admet sa «défaillance» dans le report d'ouverture des ligne
    NANTES, le 23/09/2013 Le TER Nantes St Gilles Croix de vie - FABRICE ELSNER/20MINUTES
    J.U. avec AFP


      • Publié le 25.06.2015 à 19:39
      • Mis à jour le 25.06.2015 à 19:42


                                                              

    Le PDG de SNCF Réseau (ex-RFF), Jacques Rapoport, a admis jeudi à Nantes une « défaillance » après le report de deux mois de la réouverture de deux lignes TER vers des stations balnéaires des Pays de la Loire, initialement prévue pour la saison estivale. « Un incident sérieux s’est produit (…). Nous avons été défaillants, ce projet a pris du retard », a déclaré M. Rapoport lors d’une conférence de presse, assurant être « personnellement responsable de cette affaire ».
    TER : Le train n’ira pas à Pornic et Saint-Gilles cet été, les élus crient leur colère
    L’annonce du report de la réouverture des lignes de Nantes vers Pornic (Loire-Atlantique) et Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Vendée) à début septembre, seulement quinze jours avant la date prévue, le 5 juillet, a provoqué la colère des élus, en premier lieu celle de Jacques Auxiette, président socialiste de la région Pays de la Loire, qui a financé 38 % des 109 millions d’euros des travaux. Il a annoncé mercredi sa démission du conseil d’administration de l’ex-RFF, où il siégeait depuis novembre 2012, et le dépôt d’une plainte du conseil régional contre SNCF Réseau.

    Raisons de sécurité



    « Je partage cette indignation face à cette situation incompréhensible et inacceptable qui met en péril la saison touristique », a affirmé Jacques Rapoport, rappelant que ce report avait été décidé pour des raisons de sécurité.
    L’audit « flash », qu’il a demandé lundi, a révélé comme « principales causes de dysfonctionnements (…) une faiblesse du pilotage du projet », mais aussi l’externalisation par la SNCF des vérifications techniques, notamment pour la signalisation des passages à niveau, a indiqué le président directeur général de SNCF Réseau, qui s’exprimait devant plusieurs élus.
    « On est devant un accident industriel, il faut en sortir le plus vite possible », a souligné M. Rapoport, annonçant plusieurs mesures en faveur des voyageurs « entièrement à la charge de SNCF Réseau ».

    Réouverture le 1er septembre



    Parmi elles, des « cars supplémentaires à 2 euros le voyage », et le remboursement des billets TER déjà achetés par les usagers.
    La réouverture des lignes TER est désormais programmée pour le « 1er septembre » au plus tard, même si le PDG de SNCF Réseau a « la conviction qu’on devrait pouvoir arriver à faire circuler des trains courant août ».

    SOURCE 20 MINUTES 26.06.2015
    Report de la réouverture de la ligne Nantes – Saint Gilles Croix de Vie/Pornic.
    Pour Jacques Auxiette, « Avec le système ferroviaire français, le pire n’est jamais certain mais toujours possible »

    Partager cet article






    A 15 jours de la réouverture de la ligne Nantes - Sainte-Pazanne – Saint Gilles Croix de Vie/Pornic, était prévue aujourd’hui à Sainte-Pazanne une conférence de presse conjointe SNCF / Etat / collectivités locales pour rappeler les enjeux du chantier et présenter l’ensemble des festivités, après une année de travaux (pour un montant global de 109 M€).
    Cette réouverture avait été décidée pour le lancement de la saison estivale et touristique à partir d’un planning validé par tous. Le lundi 22 juin, les collectivités locales ont été averties que de très graves problèmes dans la conduite du chantier rendaient impossible, selon SNCF, la mise en service commerciale avant de très nombreuses semaines.

    Stupeur et colère des élus locaux : Jacques Auxiette dénonce désinvolture, mépris et incompétence Les élus réunis ce matin à Sainte-Pazanne aux côtés de Jacques Auxiette, président de la Région des Pays de la Loire, Guillaume Jean, Conseil Départemental de Vendée, Denise Renaud, 1ère adjointe de Saint Gilles Croix de Vie, Jean-Michel Brard, Maire de Pornic et président de la Communauté de Communes, ont exprimé leur stupéfaction et colère partagée d’apprendre une nouvelle aussi lourde de conséquences pour leurs concitoyens, voyageurs, usagers, salariés, professionnels du tourisme et plus largement leur territoire ont évidemment annoncé, l’annulation de toutes les festivités.

    Jacques Auxiette « dénonce la désinvolture, le mépris et l’incompétence des responsables de ce chantier. Désinvolture à l’égard des habitants et des voyageurs qui peuvent encore aujourd’hui réserver des billets pour des trains qui, donc, ne circuleront pas. Mépris à l’égard des territoires et des élus locaux qui ont pris, eux, leurs responsabilités en finançant le service public de transport ferroviaire en Loire-Atlantique et Vendée. Il semblerait que pour bénéficier de l’attention des dirigeants de la SNCF, il vaille mieux être sur une ligne au départ de Paris ou mieux encore sur une ligne à grande vitesse. Incompétence, enfin, car si le savoir-faire des techniciens et ouvriers qui interviennent sur le chantier ne sont pas en cause, l’absence de pilotage du chantier et de toute performance industrielle, sont inacceptables ».
    Bien que considérée comme une petite ligne, Nantes-Saint Gilles Croix de Vie / Pornic transporte plus d’un million de voyageurs du quotidien par an. Face à cette situation inédite et incompréhensible, la Région des Pays de la Loire prend d’ores et déjà deux décisions :

    • L’ensemble des versements financiers sont immédiatement suspendus et le Conseil régional exigera que l’ensemble des surcoûts dus au retard soient pris en charge par SNCF.


    • Jacques Auxiette déposera dans les tout prochains jours auprès du Procureur de la République une plainte visant à faire reconnaitre le préjudice du territoire en termes d’image et bien sûr économique et touristique.

    Jacques Auxiette précise que « nous associerons bien évidemment toutes les collectivités qui le souhaitent à cette démarche, je pense notamment aux petites communes balnéaires de Loire-Atlantique et de Vendée ».

    Enfin, ayant annulé sa présence au Congrès des Régions de France à Rouen pour participer à toutes les réunions de crise et à l’audit diligenté par SNCF, Jacques Auxiette a également annoncé sa démission du Conseil d’administration de SNCF réseau où il représentait les Régions de France depuis novembre 2012.

    Je ne me vois pas continuer à siéger dans une instance d’une entreprise qui ne semble pas évoluer dans le sens d’une meilleure performance au service des usagers ; cette annonce arrive après les défaillances subies lors de la réouverture de la ligne Nantes-Châteaubriant. En outre, ayant pris la décision de déposer plainte contre SNCF Réseau, cette démission me parait cohérente .
    Ce que l’on peut désormais considérer comme un accident industriel, illustre de façon effarante les défaillances du système ferroviaire français, même réformé, ce que je dénonce depuis la remise de mon rapport il y a deux ans …. Ce pourrait être drôle comme slogan si ce n’était pas aussi pathétique de dire que le pire n’est jamais certain mais toujours possible.

    SOURCE  
    avatar
    lanig ar louarn

    Messages : 101
    Date d'inscription : 14/02/2015
    Age : 55
    Localisation : 56 meslan

    Re: REPORT OUVERTURE LIGNE NANTES/PORNIC//ST GILLES (3)

    Message par lanig ar louarn le Ven 26 Juin - 11:58

    Stupeur et colère des élus locaux : Jacques Auxiette dénonce désinvolture, mépris et incompétence

    :th (2): + qu'un "raté" qui va faire mal surtout à l'aune de l'ouverture à des opérateurs privés. Les compétences pourtant avérées et le sérieux du travail des employés n'est pas à remettre en cause, c'est au niveau des procédures que ça coince. Le principale reste la sécu. mais point de vue marketing, comm. oula !
    :4293524265.jpg

      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 4:26