Eiffage, le groupe de travaux publics qui construit la nouvelle ligne ferroviaire, estime que le chantier lui coûte plus cher que prévu. Et se tourne vers SNCF réseau.