Forum consacré au Rail & TCSP en Bretagne et Pays de la Loire

Derniers sujets

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Juillet 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


    "marche de 4 jours ligne de Landerneau à Quimper"

    Partagez
    avatar
    BiBi35
    Admin

    Messages : 1661
    Date d'inscription : 16/08/2014
    Age : 58
    Localisation : RENNES BREIZH

    "marche de 4 jours ligne de Landerneau à Quimper"

    Message par BiBi35 le Lun 1 Aoû - 12:01

    Régionaliser vraiment  la politique ferroviaire

    Rédigé par association TER Brest-Quimper (19/06/2016)
    En allant sur le lien vous aurez accès aux interventions orales. Les commentaires sont intéressants mais avec quelques erreurs (Rennes-Nantes est bien desservi par exemple).

      http://assoter29.over-blog.com/
    Nota : RBPDL est apolitique. Il est toutefois  vrai  que cette démarche symbolique n'a guère été relayée par la Presse locale. Merci à assoter29. Désolé pour le retard, le principal est le relai de l'info.
    albino




    Les jeunes de l'Union démocratique bretonne (UDB), marchent le long de la voie ferrée entre Landerneau à Quimper pour expliquer aux citoyens ce que pourrait être une politique ferroviaire 100% "décidée en Bretagne". 











     
    L'UDB est un parti politique régional qui milite pour l'autonomie de la Bretagne historique (Nantes et Loire Atlantique inclus). Qui dit autonomie dit décentralisation et gestion complète par la région des grands domaines de la politique, en particulier ceux qui touchent au quotidien des citoyens. Les transports, et singulièrement le train, sont un de ces sujets emblématiques.
    Pour faire passer leurs idées sur cette question, les jeunes du parti breton ont donc choisi une action symbolique : une marche de quatre jours (du 17 au 20 juin 2016), le long de la voie du TER Brest-Quimper, plus précisément de Landerneau à Quimper.
    C'est le tronçon le plus problématique de la voie ferrée : une voie unique, mal entretenue et peu exploitée, au bord de l'épuisement, mais qui sera enfin rénovée en 2017 après de longues années d'attente. 
    C'est la région Bretagne et le département du Finistère qui financeront le gros des travaux alors que les infrastructures sont une compétence de l'État.
    Si le déblocage du dossier s'est tant fait attendre, c'est aussi selon l'UDB parce que la décentralisation est incomplète.



    Le service public de proximité doit être décidé en proximité, par les citoyens qui votent ici, et pas depuis Paris.

    Maël Garrec, jeune militant



    On veut expliquer aux gens ce que suppose l'autonomie régionale dans leur quotidien, avec des exemples très concrets comme les transports ferroviaires : du fait de la centralisation, il est plus difficile d'aller de Saint-Brieuc à Lorient en train que de Quimper ou de Brest à Paris.

    Maël Garrec



    La décentralisation est tronquée. Le fait que l'État (et la SNCF) aient toujours la main sur les infrastructures empêche les élus régionaux de maîtriser les décisions sur le nombre, les horaires ou les tarifs des trains. (…) La Normandie dispose d'une complète autonomie sur le train, y compris sur les rails, pourquoi pas la Bretagne ? 

    Naïg Le Gars, ex conseillère régionale UDB

    Et la promotion d'un train totalement régional, c'est aussi une question d'écologie, valeur forte de l'UDB.


    La Bretagne a été championne des routes avec ses voies express : il est temps qu'elle passe au 21e siècle et fasse sa transition énergétique. 
    Même des pays très capitalistes comme la Suisse ont des trains performants et des politiques ferroviaires exemplaires, bien plus qu'en France... et ça concerne aussi le fret ferroviaire, le transport des marchandises sur le rail, qui est totalement délaissé dans notre pays. Pourtant, en Bretagne, avec notre industrie agroalimentaire, nous devrions être en pointe. 

    Rédigé par association TER Brest-Quimper



    Dernière édition par BiBi35 le Lun 1 Aoû - 16:29, édité 1 fois
    avatar
    La Broh

    Messages : 145
    Date d'inscription : 06/07/2015
    Age : 48
    Localisation : 35

    Re: "marche de 4 jours ligne de Landerneau à Quimper"

    Message par La Broh le Lun 1 Aoû - 12:44

    Commentaires intéressants et en effet l'intervenant ne doit vraiment pas connaître les relations Nantes↔Rennes directes. La marche symbolique a eu le mérite d'exister. Les TER Bretagne ont fait l'objet d'importants investissements.
    lol!  et à de poul
    avatar
    Montroulez

    Messages : 46
    Date d'inscription : 18/07/2016
    Age : 48
    Localisation : 29830 plourin lès morlaix

    Re: "marche de 4 jours ligne de Landerneau à Quimper"

    Message par Montroulez le Lun 1 Aoû - 14:46

    et ne pas confondre l'UDB avec les mouvements qui barbouillent les gares (Plouaret, Quimperlé). Sauvegarder une langue, oui mais avec d'autres moyens antiproductifs en fait. C'est la gare de Pont de Buis (devenu une halte, un PANG dans le jargon douteux de la SNCF). Merci à l'asso.
    avatar
    Morgan 22/35

    Messages : 38
    Date d'inscription : 27/10/2015
    Age : 46
    Localisation : 22/35

    Re: "marche de 4 jours ligne de Landerneau à Quimper"

    Message par Morgan 22/35 le Lun 1 Aoû - 19:19

    En effet un constat. St Brieuc/Quimper est une galère en train. Mais en fait il  y a  très peu de flux sur cette destination. Le 22 est tourné vers le 35 et Brest à la rigueur. Pour Nantes c'est par Rennes, pour Lorient ou Vannes c'est la voiture bien qu'il existe une ligne Car mais qui fait du cabotage.
    avatar
    Regio83560

    Messages : 11
    Date d'inscription : 19/03/2016
    Age : 49
    Localisation : 33 St Médard en J.

    Re: "marche de 4 jours ligne de Landerneau à Quimper"

    Message par Regio83560 le Mer 3 Aoû - 11:58

    @bibi35
    Merci pour cette source
    Heureusement que les associations, les syndicats et partis politiques engagés sur le terrain agissent. Cela a permis de tirer la sirène d'alarme et de sauver des lignes secondaires du moins pour le moment. Les lignes sur lesquelles aucuns investissements importants ne seront engagés sont condamnées à brève échéance car on ne fait pas circuler des trains à 40k/h, la clientèle opte pour d'autres moyen de déplacement ! Le terrible exemple de l'Auvergne est là pour nous rappeler la triste réalité du désengagement de l'Etat et de cette Région.
    lol!
    avatar
    BiBi35
    Admin

    Messages : 1661
    Date d'inscription : 16/08/2014
    Age : 58
    Localisation : RENNES BREIZH

    Re: "marche de 4 jours ligne de Landerneau à Quimper"

    Message par BiBi35 le Dim 16 Oct - 13:45


    Ligne ferroviaire Landerneau-Quimper. Une marche de soutien
      http://www.letelegramme.fr/bretagne/ligne-ferroviaire-landerneau-quimper-une-marche-de-soutien-17-06-2016-11112532.php
    Publié le 17 juin 2016 à 14h39

    Une trentaine de marcheurs entame ce vendredi une marche à étapes de quatre jours entre Landerneau et Quimper. Le but : "défendre un service de transports ferroviaires efficace en Bretagne et maintenir les lignes déjà existantes".




    "L'état d'abandon de la voie est tel que bientôt, on ira plus vite à pieds", ironisait Christian Guyonvarc'h, élu guipavasien et de Brest Métropole Océane, ce vendredi midi, devant la gare de Landerneau. 
    Précisément, une trentaine de marcheurs allaient emboîter le pas à son discours en reliant la ville nord-finistérienne à Quimper. Ils comptent atteindre la capitale cornouaillaise lundi, vers 18 h, au terme d'un itinéraire mené en quatre étapes (Landerneau-Le Faou-Châteaulin-Quimper). Soit bien plus longtemps, on s'en doute, qu'en trajet TER entre Brest et Quimper mais l'heure quarante que met ce dernier pour relier les deux plus grandes villes du département ne satisfait pas le groupe appelé par l'UDB des jeunes (Union démocratique bretonne) à participer à l'excursion revendicative.


    Ni à la CGT des cheminots qui a délégué des représentants auprès des marcheurs. Ni la plupart des derniers usagers de cette ligne qui ne tient pas la route face à la concurrence de l'automobile. "Ne parlez pas de projet de modernisation pour cette voie. Moderniser, c'est améliorer un service. Dans le cas de la ligne Landerneau-Quimper,c'est de la restauration", observe d'ailleurs Pascal Pouliquen, de la CGT des cheminots de Quimper. 


    À lire sur le sujet
    Les 74 millions d'euros nécessaires à la réalisation des travaux de modernisation de la ligne ferroviaire Landerneau-Quimper pourront être mis sur les rails.



    Ce mercredi soir, à Landerneau, en préambule d'une réunion du comité d'Iroise (élus, SNCF, usagers), Gérard Lahellec, vice-président de la Région en charge des transports, a annoncé que la Région et le conseil départemental du Finistère allaient abonder les 4 millions d'euros supplémentaires aux 70 millions déjà inscrits au contrat de plan Etat/Région. Une avance sur la participation de l'état. 
    Le conseil départemental et la Région doivent maintenant valider le principe en commissions, le 23 juin à Quimper et en juillet à Rennes. "L'objectif est de passer de six à neuf allers-retours TER, entre Brest et Quimper, au plus vite", a expliqué l'élu, affirmant que le calendrier initialement prévu serait respecté.
    Début des travaux en 2017
    Les travaux devraient donc démarrer début 2017. Brest et Quimper, les deux plus importantes villes du Finistère, se trouveront alors reliées en 55 minutes. Par ailleurs, Gérard Lahellec a confié que la région allait commander 24 nouveaux trains (300 millions d'euros d'investissements). 
    En 2017, la collectivité chargée de l'organisation du transport collectif par voie ferroviaire prévoit d'augmenter de 20 % son offre publique sur l'ensemble du réseau breton (+ 10 millions d'euros sur le budget de fonctionnement). 
    Cette hausse du volume des dessertes bénéficiera autant au TER qu'au TGV. Deux TGV supplémentaires quotidiens circuleront sur les lignes Brest-Paris et Quimper-Paris. Les arrêts du TGV, y compris dans les gares intermédiaires, seront maintenus.



    Un chantier de rénovation de 74M





    La voie a besoin d'un coup de neuf et personne ne prétendra le contraire. Surtout pas la région ni le conseil départemental du Finistère qui viennent de boucler le budget de 74 M€ du chantier de rénovation dont les premiers coups de pioche pourraient intervenir en décembre. Avec l'espoir d'une réception des travaux fin 2017, ouvrant alors la voie à la mise en place de 9 allers-retours quotidiens de TER entre Brest et Quimper (contre six actuellement). "On veillera à ce que tout se passe comme convenu", prévient Tréfina Kerrain, porte-parole d'UDB jeunes. "Pour l'heure, cette marche ira à la rencontre des gens, pour entendre ce qu'ils pensent de cette ligne et attirer l'attention sur la nécessité de mieux la valoriser" .

    À lire sur le sujet
        Brest-Quimper. A bord du "tortillard" http://www.letelegramme.fr/bretagne/brest-quimper-a-bord-du-tortillard-15-04-2016-11030998.php

    Un "enjeu majeur pour la cohésion de l'ouest breton"





    Au-delà du renouvellement des infrastructures, les marcheurs maintiennent également leur vigilance sur la qualité du service. "Plus il y a d'offre, plus il y a d'usager", observe Jean-Pierre Thomin, ancien maire de Landerneau, dont la gare accueille le plus grand nombre de voyageurs TER en Bretagne, depuis que la ligne Brest-Landerneau s'est développée. Les militants et sympathisants UDB espèrent que les gares intermédiaires (Dirinon, Hanvec, Pont-de-Buis...) profiteront également du chantier de rénovation de la voie, à travers des arrêts. "Il faut sauvegarder cette ligne car car elle revêt un enjeu majeur pour la cohésion de l'ouest breton et de la Bretagne toute entière", ajoute Christian Guyonvarc'h. "Vu de Paris, Quimper et Brest ne sont que des culs-de-sac ferroviaires, vu de Rennes aussi hélas. Se déplacer du nord au sud du Finistère, du nord au sud de la Bretagne, devrait pourtant se faire correctement sans prendre la route". Ou les sentiers de randonnée.



    _________________
    albino
    avatar
    BRETILLIEN X2100

    Messages : 149
    Date d'inscription : 16/12/2014
    Age : 42
    Localisation : 35

    Re: "marche de 4 jours ligne de Landerneau à Quimper"

    Message par BRETILLIEN X2100 le Lun 17 Oct - 12:14

    l'article est réservé aux abonnés.


    _________________
     

    Contenu sponsorisé

    Re: "marche de 4 jours ligne de Landerneau à Quimper"

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 25 Juil - 6:55