Forum consacré au Rail & TCSP en Bretagne et Pays de la Loire

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Août 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Toujours de plus en plus de voitures dans l'agglo nantaise

Partagez
avatar
BAPR

Messages : 56
Date d'inscription : 29/02/2016
Age : 36
Localisation : Guérande 44

Toujours de plus en plus de voitures dans l'agglo nantaise

Message par BAPR le Ven 28 Oct - 20:10

Toujours de plus en plus de voitures dans l'agglo nantaise
Modifié le 28/10/2016 à 17:14 | Publié le 28/10/2016 à 11:56

  [url=ww.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/toujours-de-plus-en-plus-de-voitures-dans-l-agglo-nantaise-4586098]ww.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/toujours-de-plus-en-plus-de-voitures-dans-l-agglo-nantaise-4586098[/url]

Malgré le bus, le tram, le vélo, la marche, de plus en plus utilisés, chaque famille possède encore 1,2 voiture. Cela donne 350 000 automobiles dans l'agglo, nombre en hausse qui s'explique.

On se déplace de plus en plus...

C'est la principale information de l'étude que vient de publier l'Agence d'urbanisme de la région nantaise (Auran) : entre 1980 et aujourd'hui, le nombre de déplacements effectués quotidiennement par les Nantais a bondi de 1,3 à 2,3 millions.
Certes, dans le même temps, la population est passée de moins de 500 000, à plus de 600 000 habitants. Mais surtout, nous nous déplaçons bien davantage, pour le boulot, pour l'école, pour aller à la boulangerie ou au ciné, faire du sport...



... et les femmes davantage

« Chaque habitant réalise en moyenne 3,8 déplacements par jour, tous modes confondus, motorisés ou non », constate l'étude. Chez les 25-30 ans, les 35-50 ans, les étudiants et les travailleurs, « la courbe des « hypermobiles » (plus de quatre déplacements) ne cesse de grimper, tandis que celle des « immobiles » - moins de deux déplacements - diminue. Le phénomène est lié à l'urbanisation et aux modes de vie associés. »

Dans une agglo où 87 % des adultes possèdent leur permis de conduire, on relève aussi qu'entre 25 et 65 ans, la mobilité des femmes est supérieure à celle des hommes, ce qui s'explique par le plus grand nombre d'activités, notamment parentales, qu'elles cumulent dans une journée.

Taille des ménages : 2,1 personnes

Notre agglomération possède un réseau de transports en commun remarquable, avec trois lignes de tramway, un busway, sept chronobus et quarante-quatre lignes de bus ! Avec 133 millions de voyages par an, les Nantais sont de plus en plus fidèles aux transports collectifs. Les cyclistes eux aussi sont plus nombreux qu'avant. Et la marche séduit davantage d'adeptes.
Et pourtant, il n'y a pas moins de voitures qui roulent. Pour trois raisons principales : la démographie - solde migratoire, mais surtout naturel - on l'a dit ; les trajets domicile-travail, on y vient. « Mais aussi une baisse constante de la taille des ménages, qui s'établit en 2015 à 2,1 personnes. »
Le nombre de gens seuls, par célibat choisi ou par conséquence d'un divorce ou d'un décès, augmente fortement. « Les petits ménages, une ou deux personnes, représentent 70 % de l'ensemble. »

40 % des emplois en première couronne

De 82 communes en 1999, l'aire urbaine nantaise est passée à 114 communes en 2010. « L'extension s'est faite surtout au nord et à l'ouest, en direction de Rennes et de Saint-Nazaire. » On est parti habiter à la campagne, autant par nécessité économique que par goût. Plus on s'éloigne du coeur de Nantes, plus la part des scolaires dans la population augmente.
Mais les emplois, eux, sont restés majoritairement à Nantes, ou dans les immenses zones d'activités des villes de la première couronne (Atlantis par exemple) : elles abritent 40 % des emplois métropolitains. « La déconnexion entre lieu d'habitat et lieu de travail a des conséquences considérables. » Sur la circulation, mais aussi sur la santé, la pollution, le budget des familles...

 570 00 emplois dans la métropole. | Ouest-France

En quinze ans, 50 000 voitures en plus

Résultat : si la motorisation des ménages a diminué à l'intérieur du périphérique (grâce aux transports en commun, mais aussi à la proximité des commerces et des équipements publics), elle a, en revanche, augmenté à l'extérieur du périph'. L'Auran relève 350 000 voitures en circulation en 2015, soit 50 000 de plus qu'en 2002 : + 10 000 en intra-périph, + 40 000 au-delà du ruban de bitume...

Et en 2030 ?

Dans quinze ans, l'agglo sera passée de 610 000 à 680 000 habitants, selon les projections. Ce qui engendrerait 230 000 déplacements quotidiens supplémentaires ! « Comment transporter toujours plus de personnes avec moins de voitures ? Comment préserver l'accessibilité de la métropole ? » En conclusion, voilà les questions que l'Auran se pose, pose aux élus. Et nous pose.

avatar
Phil D

Messages : 36
Date d'inscription : 01/10/2015
Age : 35
Localisation : sartrouville

Re: Toujours de plus en plus de voitures dans l'agglo nantaise

Message par Phil D le Ven 28 Oct - 22:39

ton lien ne fonctionne pas BAPR ! bon viaduc quand même
lol!


_________________
 Phil D.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû - 18:33