Rail Bretagne Pays de la Loire

FORUM ACTU/MAG du RAIL ET DES TCSP EN BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Octobre 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Guingamp. LGV : impasse entre la Région et les usagers

Partagez
avatar
BiBi35
Admin

Messages : 2058
Date d'inscription : 16/08/2014
Age : 59
Localisation : RENNES BREIZH

Guingamp. LGV : impasse entre la Région et les usagers

Message par BiBi35 le Dim 9 Avr - 13:51

Guingamp. LGV : impasse entre la Région et les usagers
  Modifié le 09/04/2017 à 07:02 | Publié le 09/04/2017 à 07:01
[Relai info C. LeChaix]

(Les horaires prévisionnels de septembre 2017 de la section Lannion / St Brieuc / Rennes seront sur le forum dans le courant de la semaine du 10 au 17/04)

La réunion publique entre usagers de l’axe Guingamp-Saint-Brieuc et la Région n’a pas fait évoluer le problème des changements d’horaires. Un point sera fait d’ici 15 jours.

La polémique

La venue de Gérard Lahellec, vice-président du Conseil régional en charge des transports, devait permettre d’apporter un compromis aux usagers mécontents de la suppression de deux trains (ceux de 7 h 31 et de 7 h 51) au départ de Guingamp.

Mais il n’en fut rien. Vendredi soir, le représentant de la région Bretagne, « contraint par la nouvelle politique de la SNCF », a essayé de proposer une première solution : celle d’arriver 20 minutes plus tôt à Saint-Brieuc. « La meilleure », selon lui.

Des solutions émises à la région

Toutefois, la pilule ne passe toujours pas auprès des habitués. « Ces horaires conviennent aux gens de Paris et de Rennes, affirme Yann, guingampais et professeur des écoles à Saint-Brieuc. Il est hors de question pour moi de prendre la 2x2 voies, c’est trop dangereux. La solution à moyen terme ? Quitter Guingamp. »
« Le TGV bolide, ça ne nous concerne pas ! », s’exclame un groupe de personnes. « Nous voulons juste aller travailler, tout simplement », tentent d’expliquer d’autres.

Dominique Morin, en charge du collectif pour le maintien des horaires à Guingamp, ne décolère pas. « La proposition faite ne correspond pas aux attentes des professionnels et des scolaires. Cela va à leur encontre. Je pense qu’ils peuvent mieux faire. »
Même son de cloche pour Rémy Guillou, en charge des transports à Guingamp Paimpol Armor Argoat agglomération. « Nous ne sommes pas des vaches à lait qui regardons le train passer. »
Le maire de Plouisy a émis l’idée alternative d’un train à 7 h 35, soit cinq minutes après le passage de la Ligne à grande vitesse. Le collectif a proposé de son côté une autre solution : un train qui partirait entre 7 h 40 et 7 h 45, pour arriver à la ville briochine avant 8 h.
« Ce n’est pas possible, que ce soit techniquement ou au niveau du personnel. On ne peut de toute façon pas revenir sur les horaires », réplique l’un des collaborateurs de Gérard Lahellec. Le débat s’enlisant, l’élu a garanti de revenir vers les usagers d’ici une quinzaine de jours.
« Si ça ne change pas, il va falloir sortir les bonnets rouges ! », sourit le représentant d’un collectif.



_________________
albino
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 16 Oct - 8:52