FORUM ACTU/MAG du RAIL ET DES TCSP EN BRETAGNE & PAYS DE LA LOIRE

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Novembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


    À Châteaulin, les rails de la gare vont être changés

    Partagez
    avatar
    29590

    Messages : 41
    Date d'inscription : 01/08/2016
    Age : 57
    Localisation : loperec 29590

    À Châteaulin, les rails de la gare vont être changés

    Message par 29590 le Ven 5 Mai - 11:42

    À Châteaulin, les rails de la gare vont être changés
      Modifié le 05/05/2017 à 10:16 | Publié le 05/05/2017 à 10:16

    Philippe ATTARD.
    La gare de Châteaulin est fermée depuis le 1er janvier. Elle sert de base aux équipes de Colas Rail et de ses filiales, chargées de rénover la voie ferrée entre Quimper et Landerneau.

    Reportage

    Le train arrive en gare de Châteaulin. Subitement, des rafales de vent soulèvent la poussière du chantier installé là depuis le 1er janvier dernier. À travers le halo provoqué par une brume de sable virevoltant, pointent deux phares, puis une locomotive de travaux. C’est un très long train, de 17 wagons, qui stoppe en grinçant devant les bâtiments neufs de la gare.
    Il transporte les anciennes traverses ôtées du côté de Landerneau, qui vont être déchargées à côté de la voie. Comme tout l’ancien matériel (rails, traverses, ballasts), elles seront entreposées à Châteaulin, et chargées sur des poids lourds qui les emmèneront dans un point de recyclage. « Un portique, sur rails également, servira au déchargement », explique Steven Job, responsable du chantier à l’endroit de Châteaulin.
    Steven Job est le responsable du chantier à l’endroit de Châteaulin. | Ouest-France

    Doubles rails

    Le problème, c’est que le portique se déplace aussi sur rails. Une voie a donc été installée de chaque côté de l’ancienne, mais sans traverses. Pas toujours facile, surtout avec les changements de température, de garder le bon écartement…
    Un peu plus loin, les tractopellistes s’affairent. Une pelle à la vaste mâchoire saisit les rails, et les pose sur un camion. Ces rails de 18 mètres ont dû être découpés auparavant pour pouvoir voyager en camion. L’autre pelle prend les traverses et fait de même.
    En gare de Châteaulin, si les trains continuent à rouler, c'est pour charger et décharger le matériel ferroviaire ancien. | Ouest-France
    La rénovation de la voie semble simple, sur le papier. Il s’agit de changer les rails, remplacer les traverses, disparates, par des traverses neuves, et changer le ballast, ces cailloux qui servent à maintenir la voie. Les opérations pour y arriver, elles, sont complexes. Il faut en mettre avant la pose des rails, et après. Et les tasser ensuite.

    La sécurité d’abord

    L’organisation répond à un mot d’ordre : la sécurité. Sur les voies, car des trains y circulent. Sur les chantiers, car le travail n’est pas simple. Il y a 70 km de rails à changer. Et plusieurs centaines de traverses à renouveler. Sans oublier le marché du ballast remporté par la carrière toute proche du Hinguer à Cast, filiale de Colas.
    Sur un tableau au mur du bungalow, repère d’où viennent les appels des travailleurs qui sont sur la voie, et amène les outils ou le matériel dont ils ont besoin. Tout est codé. Le nom des équipes, le nom des outils et celui du matériel.

    Des wagons silencieux

    immy, responsable en ligne fermée de la société Atif, décrit les nouveautés. L’une est de taille. « Les rails seront désormais soudés après leur pose, explique-t-il. Regardez : aujourd’hui, il y a un espace entre chaque rail, tenu par une langue de fer. C’est pour ne pas gêner la distorsion des rails suivant la température. Un nouveau système nous permet de les souder. Il n’y aura plus qu’un rail entre Quimper et Landerneau ».
    L’ancien système de lien entre chaque rail de 18 m n’existera plus. | Ouest-France
    Un seul rail, et plus de bruit. Vous connaissez le clac-clac, clac-clac que fait le wagon de manière hypnotique tout au long du voyage ferroviaire ? Ce sera fini ! Le chantier se poursuivra jusqu’au mois d’octobre. D’ici-là, la ruche châteaulinoise sera toujours en action, au plus grand bonheur des restaurateurs et logeurs du coin.

    avatar
    BiBi35
    Admin

    Messages : 1778
    Date d'inscription : 16/08/2014
    Age : 59
    Localisation : RENNES BREIZH

    Re: À Châteaulin, les rails de la gare vont être changés

    Message par BiBi35 le Ven 5 Mai - 13:09

    Le quai 2 est détruit. Il avait été construit lors de la création de la voie centrale. A l'origine la gare comportait les deux voies voyageurs classiques. La voie impaire desservait le quai 2, la voie paire desservait la quai 1 côté BV. C'est donc un retour au plan de voies originel.


    _________________
    albino
    avatar
    U50GD

    Messages : 299
    Date d'inscription : 25/02/2015
    Age : 66
    Localisation : RENNES

    Re: À Châteaulin, les rails de la gare vont être changés

    Message par U50GD le Sam 6 Mai - 10:03

    Bonjour,

    Dans le chapitre "des wagons silencieux", j'ai beaucoup aimé la description du nouveau système, les rails étant désormais soudés !

    Le nouveau système a plus de 70 ans et la ligne de Quimper à Landerneau fut une ligne pionnière puisque dès en 1950, le renouvellement de la voie entre Quimper et Quéménéven, dans les alignements et courbes de grands rayons, fut réalisé en posant des LRS (Longs rails Soudés) ; rails S12 46 Kg de réemploi sur TBA monobloc de type SCOP peu épaisse avec légère tension sur du fil de 3mm, ces traverses nécessitant la réalisation d'un "trou de lapin" pour qu'elles ne portent pas en leur milieu.

    Avant les travaux de 2017, environ 60 % de la ligne était équipée de LRS et sur le reste du parcours, le tac, tac, tac, tac, des rails de 18 mètres avait été allégé par le tac, - , tac, - , tac des rails de 36 mètres.

    Ce que l'article ne dit pas, c'est que cette modernisation va perturber l'enseignement des mathématiques car les professeurs avaient le sujet bateau :
    Si la roue d'un train fait 1 mètre de diamètre, que l'ouverture du joint fait 2 centimètres, de combien la roue descend-elle dans le joint. Pour info : 2 cm est la valeur maximale admissible à l'entretien.

    Bonne journée,

    Alain

    Contenu sponsorisé

    Re: À Châteaulin, les rails de la gare vont être changés

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 18:10