Forum consacré au Rail & TCSP en Bretagne et Pays de la Loire

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Août 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


    Rennes. La gare en ordre de marche pour la LGV et… Macron [vidéo]

    Partagez
    avatar
    La Broh

    Messages : 146
    Date d'inscription : 06/07/2015
    Age : 48
    Localisation : 35

    Rennes. La gare en ordre de marche pour la LGV et… Macron [vidéo]

    Message par La Broh le Sam 1 Juil - 12:23

    Rennes. La gare en ordre de marche pour la LGV et… Macron [vidéo]
      Modifié le 01/07/2017 à 07:10 | Publié le 30/06/2017 à 11:30
        http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-la-gare-en-ordre-de-marche-pour-la-lgv-et-macron-5101326


    Dès ce vendredi 30 juin 2017, de nouveaux espaces sont ouverts au public à la gare de Rennes en prévision de la mise en service de la LGV, dimanche 2 juillet. Les équipes chargées des travaux ont mis les bouchées doubles.
    L’endroit est digne d’une fourmilière. Un peu partout, des hommes et des femmes, portant des chasubles rouges et des casques, s’affairent dans la future salle d’accueil de la gare de Rennes. Là, c’est un peintre qui s’acharne avec son pinceau à transformer, en blanc immaculé, les poutres de support de la verrière dont le bleu était passé depuis belle lurette. Là, ce sont des techniciens qui achèvent de mettre en place un escalier roulant.
    Un peu plus loin, des spécialistes des sols posent des joints. Juste à côté, des électriciens raccordent une multitude de câbles. À l’extérieur, sur la future liaison piétonne, des ouvriers achèvent les dernières finitions. Et au milieu de cette agitation, des employés de la boutique Yves Rocher mettent déjà en place les produits dans les rayons, tandis que chez Bagel Corner, on vérifie le fonctionnement des fours. Bref, ça ne chômait pas, jeudi, en gare de Rennes

    Un défi technique

    « Ce sont 150 personnes le jour et 40 personnes la nuit, qui travaillent pour que tout soit prêt pour l’arrivée de la LGV, dimanche, explique Thomas Drouet, directeur de projet chez Léon Grosse, une des entreprises chargées des travaux de la nouvelle gare. Notre but est d’achever tous les travaux de finition pour que les passagers de la LGV soient accueillis dans les meilleures conditions. C’est un véritable défi technique, mais surtout humain. »
    « Ce sont 150 personnes le jour et 40 personnes la nuit, qui travaillent pour que tout soit prêt pour l’arrivée de la LGV, dimanche, explique Thomas Drouet, directeur de projet chez Léon Grosse, une des entreprises chargées des travaux de la nouvelle gare. Notre but est d’achever tous les travaux de finition pour que les passagers de la LGV soient accueillis dans les meilleures conditions. C’est un véritable défi technique, mais surtout humain. »

    Un défi aussi en termes de logistique. Des dizaines de corps de métiers doivent travailler de concert et éviter les fausses notes. « C’est aussi la particularité de ce chantier. Le mener avec des opérations très lourdes en garantissant, en toute sécurité, le maintien de l’activité ferroviaire et l’accueil des passagers. » Un autre défi qui, jusqu’à présent, a été relevé.

    Une grande salle d’accueil

    « Nous allons ouvrir ce vendredi 30 juin, dans la partie Est, la nouvelle salle d’accueil des passagers qui permettra notamment l’accès aux quais de la LGV et où sont déjà implantées trois boutiques. » Un vaste espace dominé par de larges baies vitrées offrant une vue assez spectaculaire sur Rennes et sur les voies. C’est un changement radical par rapport à l’ancienne salle d’accueil qui était relativement étroite et qui s’engorgeait très rapidement lors des grands départs.

    L’autre nouveauté sera l’ouverture du fameux lien urbain, aussi appelée la passerelle, qui permettra aux piétons et aux cyclistes de traverser les voies ferrées sans passer par la gare ou être obligés de contourner par la rue d’Alma. Un lien très attendu, mais qui ne sera sans doute pas mis en service ce week-end, notamment en raison de la venue, samedi, du président de la République, Emmanuel Macron.
    Lire aussi : Assurer la sécurité d’Emmanuel Macron dans un train, c’est compliqué


    _________________

      La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû - 23:30