Née au passage à niveau de la Bascule (tout comme le cheminot Paul Péden d'ailleurs), Andrée Le Gall-Sanquer a été bercée toute son enfance par le bruit des trains. Inconsciemment, elle était donc prédestinée à écrire « De la vapeur au TGV dans le pays de Landerneau-Daoulas », l'ouvrage qui paraît demain à l'occasion des différentes manifestations organisées autour du train. (Lire aussi en Région).