FORUM ACTU/MAG du RAIL ET DES TCSP EN BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Février 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    

Calendrier Calendrier


    Sarthe. Nuisances de la LGV : quelles actions en cours ?

    Partagez
    avatar
    Sarthe rail

    Messages : 110
    Date d'inscription : 10/04/2015
    Age : 57
    Localisation : le mans

    Sarthe. Nuisances de la LGV : quelles actions en cours ?

    Message par Sarthe rail le Lun 12 Fév - 10:53

     12.02.2018



    Sarthe. Nuisances de la LGV : quelles actions en cours ?


    Stéphane Hérin, spécialiste vibratoire, a exposé les composantes du bruit émis par le passage d'un TGV à grande vitesse. Et les moyens de lutte contre ses nuisances sonores de la LGV.

    De nouvelles mesures en cours

    Stéphane Hérin, spécialiste vibratoire, a rappelé, lors d'une réunion vendredi soir, à Neuville-sur-Sarthe, qu'à la suite des manifestations de mécontentement, le président d'Eiffage rail Express avait accepté de confier à un organisme indépendant, le centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (Cerema), le soin de procéder à 130 points de mesures afin de constater si les normes étaient respectées.
    Trois domiciles ont été retenus dans la commune de Neuville-sur-Sarthe. Chez M. Hervé, par exemple : « Ils sont venus à la maison, ont installé un mât avec un capteur. Depuis, je n'ai aucun retour », explique-t-il.
    Stéphane Hérin souligne que « ces mesures effectuées toutes les minutes vont constituer une importante base de travail. Au-delà d'une moyenne lissée, diurne entre 6 h et 22 h, et nocturne entre 22 h et 6 h, elles révéleront les pics. »

    Le bruit : qui est responsable ?

    Roger Legeay, référent du Collectif pour la représentation des intérêts des riverains, le CRI 72, à Neuville-sur-Sarthe, détaille les responsabilités du bruit perçu. Il apparaît clairement, selon ses dires, que c'est SNCF Réseaux, l'un des trois établissements publics de la SNCF, qui « est responsable du bruit généré par les trains ».
    Rappelons que Patrick Jeantet est le PDG de l'établissement qui assure la circulation des trains sur des lignes, propriétés d'Eiffage rail Express (ERE). Cette filiale d'Eiffage, propriétaire de la ligne à grande vitesse pour 25 ans, reçoit un loyer de SNCF Réseaux : « Elle est responsable de la divulgation du bruit des rails, et de l'édification des murs antibruit », établit le CRI 72.
    Ce dernier considère que, de la même façon qu'un propriétaire bailleur ne peut pas être tenu pour responsable du bruit que font ses locataires dans un immeuble, c'est à SNCF Réseaux qu'il faut s'adresser pour trouver une solution. Même si, par ricochet, des solutions techniques seraient également mises en oeuvre par ERE.
    ++ Retrouvez notre dossier complet dans Ouest-France de ce lundi 12 février 2018, à lire aussi en édition numérique.
    avatar
    laval53

    Messages : 36
    Date d'inscription : 23/09/2016
    Age : 31
    Localisation : Laval

    Re: Sarthe. Nuisances de la LGV : quelles actions en cours ?

    Message par laval53 le Mar 13 Fév - 10:35

    LGV. Les riverains toujours excédés par les nuisances sonores
    OUEST FRANCE 13.02.2018




    Ouest-France

    Les riverains de Mayenne, Sarthe et Ille-et-Vilaine, en colère contre la ligne à grande vitesse, ont exprimé leur ras-le-bol dans une réunion organisée à La Cropte (Mayenne), vendredi 9 février. Mais ils ne baissent pas les bras pour autant.
    Vendredi 9 février, les riverains de la ligne à grande vitesse de la Mayenne, Sarthe et Ille-et-Vilaine sont venus en nombre à la réunion publique de Préaux Environnement, association mayennaise qui s’est créée pour dénoncer les nuisances sonores de la LGV. Gérard Lesage, son président, a présenté les différentes actions menées depuis le 2 juillet 2017.

    Impuissants et impatients



    Réunions, manifestations et courriers envoyés aux principaux intéressés sont restés, à ce jour, sans réponse. « Depuis sept mois, nous nous battons et multiplions les démarches pour nous faire entendre mais nous n’avons aucune réponse, aucun rendez-vous. On nous traite avec mépris », s’exclame un membre du Collectif pour la représentation des intérêts des riverains.
    « Les zadistes ont gagné. Les bonnets rouges aussi ont gagné… Doit-on recourir à la force pour se faire entendre ? » interroge-t-il. Yannick Favennec, député, assure apporter tout son soutien et affirme que le 20 février, il sera à l’Assemblée nationale. « J’interpellerai directement le ministre, soit du transport, soit de l’environnement, pour que vous ayez une réponse. C’est mieux qu’un courrier. Il vous faut du concret rapidement. »
    Lire aussi : Quelles actions en cours dans la Sarthe contre les nuisances sonores de la LGV ?

    Le silence pour réponse



    Face à cet engagement, les riverains réfutent. « Cela fait sept mois que nous entendons le même discours. La réglementation relative aux nuisances sonores des transports date de 2003. On est en 2018. Qu’avez-vous fait ? »
    Élisabeth Doisneau, sénatrice, rappelle que « pour changer la réglementation, il faut que le gouvernement soit d’accord. Il faut agir groupé. Plus on sera nombreux, plus on aura de poids. On ne doit pas vous laisser comme ça ». D’autres riverains pointent un état français délinquant : « la mafia est dans le système ». Et de rappeler que le gouvernement avait jusqu’au 7 février pour se mettre en conformité avec la directive européenne de 2003 sur le bruit.
    « Bruxelles estime que le bruit dans l'environnement est responsable de 10 000 morts prématurés par an dû au manque de sommeil, au stress... On viendra bientôt gonfler les chiffres. » Sur la liste des pollutions (sonores, vibratoires et dévalorisation des biens de moins 40 %), Gérard Lesage a ajouté une nouvelle nuisance due aux ondes électromagnétiques. « Dans la Sarthe, des phénomènes inquiétants existent. Depuis l'ouverture de la ligne, les vaches d'une ferme traversée par la ligne avortent toutes. Devons nous craindre pour notre santé ? »



    _________________
    lol!

      La date/heure actuelle est Mer 21 Fév - 6:15