Rail Bretagne Pays de la Loire

FORUM ACTU/MAG du RAIL ET DES TCSP EN BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Août 2019

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier


    Dinan. Les usagers du train resteront-ils à quai ?

    BiBi35
    BiBi35
    Admin

    Messages : 2191
    Date d'inscription : 16/08/2014
    Age : 60
    Localisation : RENNES BREIZH

    Dinan. Les usagers du train resteront-ils à quai ? Empty Dinan. Les usagers du train resteront-ils à quai ?

    Message par BiBi35 le Mar 27 Fév - 10:58

    Dinan. Les usagers du train resteront-ils à quai ?
    Dinan. Les usagers du train resteront-ils à quai ? 903185585   

    Dinan. Les usagers du train resteront-ils à quai ? Db4fc710
    Le rapport Spinetta remet en question le maintien des petites lignes. L’inquiétude grandit autour du devenir de la ligne Lamballe-Dinan-Dol, qui doit être rénovée pour 62 millions d’euros.
    Depuis que Jean-Cyril Spinetta a remis, le 15 février, sa copie au gouvernement, l’organisation des réseaux ferrés français est remise à plat. L’ancien PDG d’Air France KLM remet notamment en cause le maintien des lignes secondaires, peu rentables. De quoi effrayer les voyageurs et les élus dinannais attachés à la ligne Lamballe-Dinan-Dol-de-Bretagne.
    Ces 69 km de voies ferrées ne croulent pas sous le poids des voyageurs. Jeudi dernier, seul le tic-tac de l’horloge de la gare résonne dans le hall. Loïc est l’unique passager du TER (Train express régional) de 12 h 10 en partance pour Saint-Brieuc. Pour l’ancien cheminot à la retraite, l’éventuelle suppression de la ligne l’agace : « Vu les frais engagés, ça serait désolant. »

    Perte de vitesse

    Car 62 millions d’euros s’apprêtent à être investis pour sa rénovation. Un budget réparti entre la SNCF, l’État, la Région, le Département, Dinan agglomération et Lamballe Terre et Mer.
    « Quelle gabegie ce serait d’avoir investi inutilement ! », a réagi il y a quelques jours, le président de Dinan agglomération, Arnaud Lécuyer (PS). Sur le même ton, le sénateur Michel Vaspart (LR) pousse pour avancer le calendrier de rénovation de la ligne prévue entre 2019 et 2021. « Si la date n’est pas avancée, les clients s’habitueront à d’autres modes de déplacement et nous les aurons définitivement perdus. »
    Le mauvais état de la voie entraîne depuis décembre 2016 une réduction du trafic. « Trois trains au lieu de six circulent quotidiennement entre Lamballe et Dinan, faisant chuter le nombre de voyageurs de 25 %, déplore Théo Marteil, le président de l’association ferroviaire Bretagne nord. Alors qu’entre 2008 et 2016, le nombre d’usagers a augmenté de 120 % sur le trajet Dinan-Lamballe et de 52 % entre Pleudihen et Dol-de-Bretagne. »

    « Faire perdurer cette ligne »

    « C’est une réorganisation de la France vue d’un bureau parisien ! Avoir l’idée de supprimer les petites lignes ferroviaires revient à couper les affluents des grands fleuves », tempête Théo Marteil.
    Il brandit des statistiques réalisées par l’association : « 97 % des voyageurs se rendent à Rennes. Dans l’autre sens, seul un voyageur sur dix descend à Lamballe, alors que sept sur dix vont à Saint-Brieuc et au-delà. »

    Dans le TER le ramenant vers le pays de Dinan, le député et porte-parole de La République en marche, Hervé Berville, décroche pour répondre aux interrogations soulevées par d’autres élus locaux. « Le plan de rénovation n’est pas remis en question. J’ai la volonté de faire perdurer cette ligne, mais il faut aussi se pencher sur une réflexion globale dans les années à venir. Des concertations, notamment avec la Région, devront être menées. Il faudra choisir l’option la plus judicieuse en fonction des dépenses publiques et de la qualité du service public. »



    L’ouverture à la concurrence d’autres compagnies ferroviaires ou le recours au bus figurent sur la liste des solutions proposées dans le rapport Spinetta.


    _________________
    Dinan. Les usagers du train resteront-ils à quai ? Sans-t11 albino
    BAPR
    BAPR

    Messages : 96
    Date d'inscription : 29/02/2016
    Age : 38
    Localisation : Guérande 44

    Dinan. Les usagers du train resteront-ils à quai ? Empty Re: Dinan. Les usagers du train resteront-ils à quai ?

    Message par BAPR le Mar 27 Fév - 11:49

    Aux dernières nouvelles le gouvernement Philippe n'est pas opposé au maintien des "petites lignes" (vocable il est vrai un peu trop fourre tout où on trouve des lignes vraiment archi déficitaires ou en très mauvais état comme Roscoff-Morlaix et des lignes comme Pornic/St Gilles Croix de vie -Nantes ou Brest-Quimper récemment rénovée ...)

      La date/heure actuelle est Dim 18 Aoû - 22:31