Rail Bretagne Pays de la Loire

FORUM ACTU/MAG du RAIL ET DES TCSP EN BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Août 2019

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier


    La gare de Redon est-elle sur la bonne voie pour se développer ?

    Lampiste 56
    Lampiste 56

    Messages : 55
    Date d'inscription : 04/11/2016
    Age : 55
    Localisation : Rohan 56580

    La gare de Redon est-elle sur la bonne voie pour se développer ? Empty La gare de Redon est-elle sur la bonne voie pour se développer ?

    Message par Lampiste 56 le Mar 6 Mar - 11:04

    La gare de Redon est-elle sur la bonne voie pour se développer ?

    La gare de Redon est-elle sur la bonne voie pour se développer ? 903185585 05.03.2018 La gare de Redon est-elle sur la bonne voie pour se développer ? 3917733171 La gare de Redon est-elle sur la bonne voie pour se développer ? 849053557 https://www.ouest-france.fr/bretagne/redon-35600/la-gare-de-redon-est-elle-sur-la-bonne-voie-pour-se-developper-5602750



    La gare de Redon est-elle sur la bonne voie pour se développer ? 9bf02410
    ENQUÊTE. Le Codef et les élus du territoire se mobilisent, en lien avec la Région et la SCNF pour proposer une desserte ferroviaire adaptée et de qualité. Pas si simple.
    En juin, le pôle d’échanges multimodal (PEM) sera inauguré. Le projet a coûté plusieurs millions d’euros, la gare et ses abords ont été totalement transformés. Pourtant, le Codef (Comité de défense et de promotion de la desserte ferroviaire de Redon et du pays de Redon) s’inquiète.

    Le comité a constaté une baisse du nombre de voyageurs. La faute aux nouveaux horaires et à l’inadéquation entre l’offre et la demande, pour le Codef.



    Depuis la mise en place de la ligne à grande vitesse, il existe des « creux » importants dans la desserte. Le matin, sur l’axe Redon-Rennes, il n’y a pas de trains entre 6 h 25 et 7 h 23. « Le premier fait arriver un peu tôt, et le second, un peu tard si on commence à 8 h », souligne le président. Et le soir, « aucun train ne s’arrête à Redon, entre 18 h 44 et 19 h 44. Avant, il y en avait un à 19 h 01. »

    La gare de Redon est-elle sur la bonne voie pour se développer ? 525e883f3e42c80ba726917d76a6392f-la-gare-de-redon-est-elle-sur-la-bonne-voie-pour-se-developper Sur la ligne Redon-Rennes, voici ce que propose la SNCF le matin, en semaine. @Site de la SNCF

    Une nouvelle grille horaire en septembre

    Gérard Lahellec, vice-président chargé des transports en Bretagne, est bien conscient de cette problématique. « La desserte mise en place le 2 juillet était transitoire dans l’attente de la réalisation de travaux de signalisation ferroviaire entre Redon et Rennes. Celle qui sera mise en place en septembre offrira une grille horaire optimisée. Nous avons essayé d’avancer un peu les horaires d’arrivée à Rennes pour les trains du matin. Cela se jouera à quelques minutes, mais nous savons que ces minutes sont importantes. »
    L'élu dresse un constat moins alarmant que le Codef, avec des chiffres différents. « Les variations depuis la mise en place de la nouvelle offre sont relatives, sur les deux lignes les plus fréquentées », analyse-t-il. 



    Retards et suppressions de rames

    À côté de cela, les usagers constatent aussi des retards ou suppressions de rames. « En janvier, c’était presque systématique », dans le train de 7 h 23, que prend Martine quatre matins par semaine pour aller à Rennes.
    Sur les réseaux sociaux, Chris Telle témoigne : « Les trajets Redon-Rennes ne sont pas fiables. J’ai pris la décision de ne pas renouveler mon abonnement pour le mois de mars et je vais faire les trajets en voiture. »
    La gare de Redon est-elle sur la bonne voie pour se développer ? 3356c210

    Frédéric est un usager du quotidien de l’axe Rennes-Redon. Aujourd’hui, il estime que « l’offre n’est plus du tout intéressante dans la région de Redon » et que la qualité se dégrade. @Ouest-France

    Entre le 1er janvier et le 28 février, la SNCF avance pourtant un taux de régularité de 94 %, pour les TER entre Redon et Rennes. « 1 316 sont arrivés à l’heure, 84 ont été retardés », précise Thierry Chaplais, des relations médias. « C’est une période plus complexe pour les usagers, reconnaît-il. Les résultats ne sont pas à la hauteur des leurs attentes, ni de celles de la SNCF. Ils sont dus à plusieurs facteurs, notamment des travaux, entre Rennes et Redon, entre Rennes et Nantes et à Auray. » 
     Retrouver l’intégralité de notre dossier dans notre édition Ouest-France Redon de lundi 5 mars 2018. À lire également en version numérique.

      La date/heure actuelle est Mar 20 Aoû - 19:35