Rail Bretagne Pays de la Loire

FORUM ACTU/MAG du RAIL ET DES TCSP EN BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Août 2019

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier


    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ?

    VALLET
    VALLET

    Messages : 100
    Date d'inscription : 17/01/2017
    Age : 56
    Localisation : 44330 VALLET

    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? Empty Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ?

    Message par VALLET le Mer 27 Mar - 13:17

    SOURCE : transportrail
    24 mars 2019

    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ?


    76 km de ligne, 172 km de rail, 120 000 tonnes de ballast, 136 000 traverses, 88 M€ : ce sont en résumé les 4 chiffres à retenir du renouvellement de la section Nantes - La Roche sur Yon, engagé en janvier dernier et qui devrait s'achever en juin. L'opération est financée sur fonds propres de SNCF Réseau, via le Contrat de Performance, puisque c'est la seule section de la transversale Nantes - Bordeaux à être considérée comme du réseau structurant, classée groupe 6 dans ce qui est improprement appelé classification UIC. C'est aussi la section la mieux équipée, électrifiée en 25 kV, dotée du Block Automatique Lumineux jusqu'à Clisson et du BAPR au-delà.
    Nantes - La Roche sur Yon constitue la première étape de modernisation de la transversale Nantes - Bordeaux. L'année prochaine, les 103 km entre La Roche sur Yon et La Rochelle seront fermés. La voie est particulièrement dégradée, imposant depuis 4 ans un ralentissement à 60 km/h sur une zone à 110 / 130 km/h coûtant plus de 50 minutes. La signalisation n'est guère meilleure, l'antique Block Manuel régional Nantes-Bordeaux étant maintenu a minima. La solution retenue fait couler beaucoup d'encre et de salive : SNCF Réseau renouvellera une seule voie, dotée de 2 évitements à Luçon et Marans, solution amplement suffisante pour écouler les 4 allers-retours existants, et jusqu'à 4 fois plus de circulations avec l'usage d'un seul point de croisment. Autant dire que le retour de la deuxième voie n'est pas pour demain : il faudrait en outre mobiliser 100 M€ de plus sachant que les 138 M€ de l'opération qui sera engagée l'an prochain ont été obtenus in extremis. La Roche sur Yon - La Rochelle sera en outre la première application de NExT Regio, une évolution du BAPR, en technologie numérique, avec télécommande par fibre optique de la ligne depuis le poste informatisé existant de La Roche sur Yon.
    Plus au sud, la situation devient particulièrement critique et les ralentissements à 60 km/h entre Beillant et Saint Mariens prolifèrent. SNCF Réseau devrait profiter de la fermeture de 15 mois entre La Roche sur Yon et La Rochelle pour réaliser des travaux dans cette zone, afin de retrouver les performances nominales et ainsi pouvoir revenir à une liaison Nantes - Bordeaux en 3h45 à 3h50, tirant profit des aptitudes du Coradia Liner. De son côté, la Région Nouvelle Aquitaine planifie déjà pour 2021 des développements d'offre sur les relations Intervilles Bordeaux - Saintes - La Rochelle et sur la desserte périurbaine jusqu'à Saint Mariens, avec dans ce cas la contrainte d'une exploitation tendue par l'absence de voie de terminus, qu'il faudra intégrer à terme (avec une opportunité qui semble se profiler à moyen terme, les postes d'aiguillage de Saint Mariens étant à renouveler d'ici 5 à 7 ans...)
    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? 123142106

    Viaduc de Cubzac les Ponts - 21 octobre 2018 - Vu grâce à un drône, le viaduc de Cubzac dans toute sa splendeur : l'UM de Coradia Liner apparaît minuscule sur cet ouvrage de plus de 2 km. Sa rénovation sera un morceau de choix des travaux à mener sur la transversale dans la décennie à venir. Et la Région s'interroge sur l'électrification de la section Bordeaux - Saint Mariens... © A. Querleau
    Ces travaux sont d'autant plus nécessaires que Nantes - Bordeaux, comme Nantes - Lyon, fait l'objet de l'appel d'offres pour l'exploitation de ces deux transversales, se partageant le même matériel entretenu à Nantes : les potentiels candidats surveillent logiquement de près l'évolution de l'infrastructure pour élaborer leurs propositions et notamment une nécessaire augmentation du nombre de relations...



    Posté par ortferroviaire à 11:52 - Grandes lignes et TGV - Commentaires [9] - Permalien [#]
    Tags : [url=http://transportrail.canalblog.com/tag/Nantes - Bordeaux]Nantes - Bordeaux[/url], [url=http://transportrail.canalblog.com/tag/UIC 7 %C3%A0 9]UIC 7 à 9[/url]



    _________________
    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? Scan10
    willpal22
    willpal22

    Messages : 2
    Date d'inscription : 10/04/2019
    Age : 40
    Localisation : 22

    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? Empty bonne nouvelle

    Message par willpal22 le Jeu 11 Avr - 22:39

    il était temps que cette ligne soit restauré car j'imagine bien l'état des voie à certain endroit comme la portion de la roche sur yon à la Rochelle et j'espère que il y aura des gares qui vont rouvrir comme par exemple à Champs St Père, Marans, etc....
    à suivre Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? 2172642788
    Rail17000
    Rail17000

    Messages : 36
    Date d'inscription : 02/06/2015
    Age : 28
    Localisation : Chatelaillon P

    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? Empty Re: Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ?

    Message par Rail17000 le Ven 12 Avr - 10:27

    Bonjour willpal22, Pour information concernant la desserte des petites gares du sud Vendée :
    Les élus du Conseil communautaire veulent davantage d’arrêts sur la ligne vers La Roche-sur-Yon, en Vendée.

    LIEN à consulter : https://www.sudouest.fr/2019/04/05/agglo-de-la-rochelle-vers-plus-de-dessertes-ferroviaires-locales-5963094-1391.php?fbclid=


    _________________
    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? 46-6010Rail17000
    Rail17000
    Rail17000

    Messages : 36
    Date d'inscription : 02/06/2015
    Age : 28
    Localisation : Chatelaillon P

    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? Empty Re: Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ?

    Message par Rail17000 le Ven 12 Avr - 10:49

    Re bonjour
    Pour info
    Désolé pour le retard
    19/03/19   B.MARTINEAU


    Fontenay-le-Comte. Un nouvel avenir pour la gare de Fontenay-Velluire ?
    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? 903185585  17/03/19

    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? 6b277c7b14b297c74422295b18f1446d-fontenay-le-comte-un-nouvel-avenir-pour-la-gare-de-fontenay-velluire
    Profitant de la rénovation des lignes SNCF Nantes -Bordeaux, le Conseil de développement du territoire Sud Vendée (CDTSV) souhaite, par la même occasion, un nouveau schéma des dessertes ferroviaires, dont ferait partie l’ancienne gare de Fontenay-Velluire.
    Un coup de billard à deux bandes. C’est sans doute ce que souhaite orchestrer le Pôle métropolitain Centre-Atlantique. Partie intégrante de ce dernier, le Conseil de développement du territoire Sud-Vendée (CDTSV) ainsi que le Conseil de développement (CODEV) Sud Vendée Littoral, se mobilisent
    , notamment pour que SNCF réseau intègre un souterrain en gare de Marans (Charente-Maritime) dans son projet de rénovation des lignes SNCF Nantes-Bordeaux à l’horizon 2021.
    « Ce projet comporte quinze mois de travaux et la circulation des trains sera suspendue entre mars 2020 et mai 2021. Mais il ne prend pas en compte un besoin urgent de desserte sur la ligne La Rochelle - La Roche-sur-Yon, puisqu’il n’envisage pas d’y intégrer un souterrain qui conditionnerait un arrêt des trains en gare de Marans », déclare le CDTSV.

    Urgence à construire le souterrain en gare de Marans

    Le sous-terrain marandais coûterait au mieux entre 1,2 et 1,4 million d’euros s’il est réalisé durant cette tranche de travaux. « Il y a urgence à le réaliser. Le construire plus tard coûterait plus cher puisqu’il demanderait de couper des voies presque neuves. »
    Une décision qui impacterait aussi et surtout sur des questions de faisabilités techniques. « D’un point de vue technique, le souterrain pourrait être utilisé comme moyen de traverse entre les deux voies de la gare de Marans, aussi bien pour les personnes se déplaçant à pied ou à vélo, puisque le projet SNCF réseau oblige à supprimer un passage à niveau à proximité de la gare de Marans pour créer le croisement long de 750 m. »

    Des projets de nouvelles dessertes

    Un enjeu qui est plus est crucial pour la sphère territoriale du pôle métropolitain puisque l’intégration d’un souterrain en gare de Marans permettrait à long terme, « de desservir à nouveau sept gares, quatre en Charente-Maritime et trois en Vendée, dont celles de Fontenay-Velluire, Nalliers et Le Champ-Saint-Père, sur la ligne La Rochelle - La Roche-sur-Yon, en plus de l’arrêt existant en gare de Luçon pour laquelle la construction d’un souterrain est déjà actée. »
    Le pôle métropolitain souhaite donc relancer une véritable ligne TER entre La Rochelle et La Roche-sur-Yon.
    « Nous voulons qu’à la fin du prochain contrat de plan État-Région en 2025, soit inscrite une véritable volonté d’installer une ligne TER entre ces deux préfectures de deux régions différentes. »

    Multimodalité

    Un tel service, dessertes comprises, pourrait profiter « à plus de 70 000 habitants en zone rurale. Cela rend donc une certaine légitimité au projet. Ce service rentrerait aussi dans une logique de multimodalité de demain, associant le train à l’avion. »
    Dans l’absolu, l’idée est de proposer un lien sans discontinu dans une zone allant de Rennes à Bayonne, entre les deux modes de transports. « Nos trains doivent nous servir à se rapprocher des aéroports. »
    À l’heure actuelle, SNCF réseau, dans le projet global qu’est la rénovation de la ligne SNCF Nantes - Bordeaux désire seulement « rénover une seule voie entre La Roche-sur-Yon et La Rochelle et aménager en gare de Marans deux voies de 750 m de long pour le croisement des trains », souligne le CDTSV.



    _________________
    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? 46-6010Rail17000
    willpal22
    willpal22

    Messages : 2
    Date d'inscription : 10/04/2019
    Age : 40
    Localisation : 22

    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? Empty bonne nouvelle

    Message par willpal22 le Ven 12 Avr - 21:40

    @Rail17000 a écrit:Bonjour willpal22, Pour information concernant la desserte des petites gares du sud Vendée :
    Les élus du Conseil communautaire veulent davantage d’arrêts sur la ligne vers La Roche-sur-Yon, en Vendée.

    LIEN à consulter : https://www.sudouest.fr/2019/04/05/agglo-de-la-rochelle-vers-plus-de-dessertes-ferroviaires-locales-5963094-1391.php?fbclid=

    merci beaucoup pour l'info, ce sont les vendéens qui vont être content car ils ont tellement souhaités que les petites gares du tronçon La Roche sur Yon - Marans - La Rochelle soit réouvertes. à suivre
    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? 2172642788

    Contenu sponsorisé

    Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ? Empty Re: Nantes - Bordeaux : le début de la renaissance ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 20 Aoû - 19:37