Forum consacré au Rail & TCSP en Bretagne et Pays de la Loire

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


    CARTE DES POLES D'ECHANGES MULTIMODAUX

    Partagez
    avatar
    BiBi35
    Admin

    Messages : 1738
    Date d'inscription : 16/08/2014
    Age : 58
    Localisation : RENNES BREIZH

    CARTE DES POLES D'ECHANGES MULTIMODAUX

    Message par BiBi35 le Sam 28 Fév - 16:28

    L’accès aux gares est naturellement un enjeu afin que l’amélioration du réseau que permettrait le projet de Liaisons nouvelles Ouest Bretagne – Pays de la Loire (LNOBPL) ne soit pas contrebalancée par la difficulté d’accès aux gares.

    Le projet LNOBPL s’est construit autour de cinq objectifs répondant aux différentes échelles de déplacements : améliorer les relations longue distance nationales et internationales, faciliter les coopérations et le développement équilibré des territoires, ainsi que les synergies entre les villes de l’Ouest, en développant les relations régionales et favoriser le développement de l’offre de transport du quotidien.

    A ce titre, dès les premières études, l’hypothèse de relier les sections de ligne nouvelle au réseau classique en maintenant la desserte des gares existantes s’est imposée comme une fonctionnalité prioritaire (seule une gare nouvelle est à ce jour envisagée : à l’aéroport du Grand Ouest, pour assurer l’intermodalité air-fer). Il s’agit de s’appuyer sur l’effort engagé par nos partenaires (collectivités et SNCF) sur l’aménagement de ces gares dont beaucoup font l’objet d’importants travaux afin d’améliorer leur accessibilité et de favoriser l’intermodalité avec la voiture, le métro, les bus et cars ou encore les vélos.

    La carte ci-dessous permet de situer les pôles d’échanges multimodaux d’ores et déjà en travaux ou pour lesquels des projets sont en cours :


    Projets de pôles d’échanges multimodaux

    L’éventualité de coupler une nouvelle gare et un contournement de Rennes par le sud n’a pas été retenue dans la construction du projet LNOBPL car cette solution impliquerait de basculer des dessertes de l’actuelle gare de Rennes vers cette éventuelle gare sud. Par ailleurs, une gare nouvelle n’offrirait pas l’ensemble du panel des correspondances et complémentarités de l’étoile ferroviaire rennaise qui comprend cinq branches : vers Saint-Malo, Saint-Brieuc, Redon, Châteaubriant et Vitré (avec demain la LGV Bretagne – Pays de la Loire). De plus, d’importants travaux sont en cours en gare de Rennes pour accueillir davantage de trains en même temps afin, qu’en 2017, celle-ci puisse assurer pleinement son rôle de gare de correspondance entre tous les trains découlant de la structuration des horaires dont le déploiement est prévu à la même échéance.

    La question que vous soulevez ici concerne plus globalement l’accès à la gare de Rennes. Les enjeux d’accessibilité et de qualité de l’accueil des voyageurs ont conduit les acteurs publics à engager un important programme de réaménagement de la gare afin de répondre à l‘augmentation du trafic voyageurs en gare. Une enquête publique pour le Pôle d'échanges multimodal sur le site de la gare de Rennes s’est d’ailleurs déroulée du 25 août 2014 au 26 septembre 2014. Le rapport et les conclusions de la commission d’enquête devraient être rendus publics prochainement sur ce site : http://metropole.rennes.fr/politiques-publiques/grands-projets/eurorennes/enquete-publique-sur-le-pole-d-echanges-multimodal-eurorennes/).

    Il est à souligner qu’une nouvelle desserte de la gare actuelle de Rennes est projetée par la ligne B du métro. Sa mise en service est prévue à l’horizon 2018. En particulier, les stations terminus seront des pôles d’échanges multimodaux permettant notamment des rabattements en voiture facilités au sud-ouest et au nord-ouest de l’agglomération.  Ceci illustre la volonté de développer l’accessibilité intermodale voiture-transports collectifs à la gare de Rennes. Un site Internet est dédié à ce projet : http://www.metro-rennes-metropole.fr/.

    Enfin en complément, en 2017, grâce à la structuration horaire précédemment évoquée, le service ferroviaire sera organisé de telle manière que les cinq lignes périurbaines desservant l’agglomération rennaise bénéficieront systématiquement, en gare de Rennes, d’une correspondance optimisée (moins de 15 minutes) avec les TGV vers Paris ou les autres régions. Ainsi, le matin, les voyageurs empruntant le TER périurbain assurant la liaison Messac-Guipry – Rennes pourront poursuivre leur voyage vers Paris à bord de chaque TGV en correspondance à Rennes, quelle que soit leur gare ou halte ferroviaire de départ.

      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 4:22