Rail Bretagne Pays de la Loire

FORUM ACTU/MAG du RAIL ET DES TCSP EN BRETAGNE et PAYS DE LA LOIRE

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Novembre 2019

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Nantes. Un métro ? non, un RER métropolitain

TER44
TER44

Messages : 213
Date d'inscription : 01/05/2015
Age : 41
Localisation : nantes

Nantes. Un métro ? non, un RER métropolitain Empty Nantes. Un métro ? non, un RER métropolitain

Message par TER44 le Jeu 31 Oct - 9:42

Nantes. Un métro ? non, un RER métropolitain
Nantes. Un métro ? non, un RER métropolitain 903185585  31.10.2019 / 

Ouest-France  Agnès CLERMONT.  

C’est la proposition charpentée d’un collectif d’associations référentes localement en matière de transport. Son objectif : utiliser à plein les voies ferrées pour mieux desservir la métropole.


Comme un pavé dans la mare lancée par l’Union démocratique bretonne (UDB), l’idée d’un métro à Nantes fait mousser la campagne électorale. Et pourtant, ça n’est pas ça qui les a fait sortir du bois : car la bataille du collectif transport de Nantes (1) pour mettre un RER nantais
sur les rails ne date pas d’hier. Benoît Dalmar, son coordinateur, et Jean-Bernard Lugadet, l’un des membres, enfoncent le clou ces jours-ci : non seulement, martèlent-ils, il serait plus judicieux d’exploiter les voies ferrées pour structurer un réseau de transport efficace, mais encore vaudrait-il mieux ne pas traîner. « Un kilomètre de métro, c’est hors de prix, tranche Benoît Dalmar. Alors qu’en matière de voies ferroviaires, les infrastructures sont déjà là, dans l’agglo nantaise. Il faudrait certes acquérir du matériel roulant. Mais ça peut se faire en trois ans, environ. Contre dix s’il faut tout construire. »
 Nantes. Un métro ? non, un RER métropolitain MjAxOTEwNGE2ZmJkZjQ0OTZkNTkwNWY0ZjkwNmZkMmJjZDhlYzc?width=1260&focuspoint=50%2C25&cropresize=1&client_id=bpeditorial&sign=b2ebacb5f37123afac66dae42ed6d8ffe5f8835c1088b09556fa07a39149281a

[size=39]Volonté nationale[/size]

On le sait, le bouleversement climatique a engagé une course contre la montre pour tenter de maintenir le réchauffement en dessous d’un niveau catastrophique. Paradoxe : la métropole nantaise accueille chaque année 9 000 nouveaux habitants. Cette attractivité fait mécaniquement enfler les bouchons aux heures de pointe. Donc la pollution et le bilan carbone métropolitain.

Pour le collectif transport de Nantes, le potentiel des voies ferroviaires, sous exploité, doit impérativement servir de support à un futur RER. Il se trouve, d’ailleurs, qu’Élisabeth Borne, ministre des Transports, a déclaré, le 28 mai : « Je souhaite que nous construisions, aujourd’hui, un schéma directeur national des RER métropolitains. SNCF Réseau devra présenter un plan d’ensemble d’ici le 1er janvier 2020. »
« Pour nous, il y a trois priorités, décline Benoit Dalmar. Faire en sorte de traverser la ville de part en part. Mieux communiquer autour des services rendus. Et ouvrir des gares ! »

[size=39]Éviter Commerce[/size]

Depuis une dizaine d’années, les lignes ferroviaires nantaises ont déjà été considérablement optimisées, avec notamment la desserte du Sud-Loire et celle de Nort-sur-Erdre, les pôles multimodaux de Haluchère et de Savenay. Mais il y a encore « un vrai gisement pour renforcer les cinq branches de l’étoile ferroviaire nantaise », assure Jean-Bernard Lugadet. La conviction des militants est d’autant plus forte qu’à chaque fois, les usagers ont bien utilisé les nouveaux services proposés.
Gros avantage et pas des moindres, les cinq longues branches du RER et ses nouvelles gares permettraient aux usagers d’aller d’une banlieue à l’autre (c’est-à-dire, souvent, d’un lieu de vie à un lieu de travail) sans passer obligatoirement par le centre-ville de Nantes. Par Commerce. Il suffirait pour cela de créer des pôles multimodaux reliant les chemins de fer aux bus et aux trams.

De quoi, espèrent les promoteurs du projet, tailler avantageusement dans le gras des embouteillages du quotidien. Et faire perdre des kilos au bilan carbone nantais.
(1) Le collectif rassemble l’Association nantaise déplacements environnement, La CFDT de la Semitan, la CLCV (Consommation logement et cadre de vie), Clémentine, La Confédération syndicale des familles, la Fédération nationale des associations d’usagers des transports, et Place au vélo.
VALLET
VALLET

Messages : 117
Date d'inscription : 17/01/2017
Age : 56
Localisation : 44330 VALLET

Nantes. Un métro ? non, un RER métropolitain Empty Re: Nantes. Un métro ? non, un RER métropolitain

Message par VALLET le Jeu 31 Oct - 9:58

Le report des O/D  hors de la gare de Nantes décongestionnerait cette gare surtout en pointe JOB. Par contre la ligne TT de/vers Nort ou Châteaubriant ne peut pas être concernée de par sa signalisation/ De plus elle est en cul de sac.


_________________
Nantes. Un métro ? non, un RER métropolitain Scan10
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 17 Nov - 6:59