Forum consacré au Rail & TCSP en Bretagne et Pays de la Loire

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 49 le Jeu 11 Mai - 18:42

Août 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


    GARE D'AURAY : LE PLAN MULTIMODAL SUR LES RAILS

    Partagez
    avatar
    BiBi35
    Admin

    Messages : 1687
    Date d'inscription : 16/08/2014
    Age : 58
    Localisation : RENNES BREIZH

    GARE D'AURAY : LE PLAN MULTIMODAL SUR LES RAILS

    Message par BiBi35 le Jeu 19 Fév - 22:57

    GARE D'AURAY : LE PLAN MULTIMODAL SUR LES RAILS
    LE TEL. 17/07/2015


    La gare doit être redimensionnée à l'horizon 2017 pour absorber un flux supplémentaire de voyageurs. Posée sur des terrains appartenant à Brec'h, la gare est aujourd'hui un des centres névralgiques d'Auray. Dans les prochaines années, elle pourrait en devenir le coeur. Le plan multimodal est enfin sur les rails.


    Auray, Brec'h et Aqta en chefs de gare.

    Le plan multimodal ne sera pas une chimère. Les élus d'Auray et de Brec'h comptent bien lancer le wagon cette année. C'est aussi que le temps presse et que l'enjeu est de taille. La gare d'Auray devrait en effet voir passer près de 1,5 million de voyageurs en 2020, contre 770.000 voyageurs en 2014. Une évidence : la gare doit être redimensionnée à l'horizon 2017 pour absorber ce flux supplémentaire de voyageurs, qui prendront pour certains le Paris-Auray en 2 h 40 au lieu de 3 h 30. Le gros changement, ce sera le passage de la « petite » gare d'Auray en pôle multimodal, qui permettra de passer d'un mode de transport à l'autre, au cours d'un même trajet. L'ensemble des problématiques de stationnement, de liaisons, d'accessibilité? devront être prises en compte afin de proposer des solutions aux voyageurs qui débarquent sur le quai de la gare d'Auray et qui veulent (par exemple) se rendre à Belle-Ile. Toutes les solutions vont être envisagées : des lignes de cars, le covoiturage, sans oublier le renforcement des taxis?
    L'accessibilité, une priorité Le projet multimodal a donc redémarré en ce début d'année, plus précisément relancé par les maires d'Auray et de Brec'h. Un comité technique et un comité de pilotage ont été montés en mai dernier, rassemblant les équipes des deux villes. La question va être sérieusement abordée dans les mois qui viennent. C'est ce qu'a laissé entendre Fabrice Robelet, le maire de Brec'h coiffant également pour l'occasion sa casquette de premier vice-président d'Auray Quiberon Terre Atlantique, en charge, justement, des transports et du plan multimodal : « Le 1e r juill et 2017, la ligne grande vitesse, aujourd'hui en cours de construction, rentrera en phase de commercialisation. Nous serons 50 minutes plus près de Paris ». Le premier vice-président d'Aqta (qui porte le projet) a rappelé que le projet visait également à « rendre la gare et les quais accessibles aux personnes à mobilité réduite par la réalisation d'une passerelle qui enjambera les voies et par des ascenseurs et escaliers », avant d'appuyer : « Le projet de la gare, le PEM (pôle d'échange multimodal), est un enjeu énorme pour le territoire pour son développement économique et touristique »
    . Quel budget ? Jean Dumoulin, de son côté, était également à l'heure du départ lors des v?ux, détaillant les problématiques à « étudier de front » : « la voie transverse d'Océane, la voie d'accès au nord et l'agencement proprement dit de la gare. Les services de l'état ont été sollicités pour les autorisations des deux voies. Cette procédure est lourde. Elle nécessite des études d'impact et des études en adéquation avec la Loi sur l'eau ». Pas un mot sur le budget. Mais on sait que les gares de Guingamp et de Redon, qui sont à peu près similaires à celle d'Auray, ont subi une transformation qui a coûté 16 M€ pour chacune d'elles (La Région a annoncé l'an dernier qu'elle participerait au financement des dix pôles d'échanges multimodaux (PEM) dans le cadre du contrat État-Région).

      La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû - 14:45